top of page

Comment clarifier un choix

Faire un choix est souvent source de stress. On veut être sûr, on ne veut pas se tromper, on veut des certitudes sur la finalité, on veut tout contrôler.... Et on passe à côté de la vie.



Aujourd’hui je vais parler « choix » pour expliquer un peu plus ce concept. Un choix est la formulation d’un objectif que nous voulons voir se matérialiser dans nos vies.


Certains de mes clients ont peur de choisir, peur de faire le mauvais choix ou de devoir renoncer à quelque chose d'essentiel dans leur vie. S’ensuit un stress tout à fait normal puisqu’on nous a appris que “choisir, c’est renoncer”. Tellement anxiogène ! Si je choisis, je vais donc inévitablement devoir renoncer à quelque chose et donc il ne faut pas que je me trompe dans mon choix.


Mais en fait, il n'y a pas de mauvais choix. La vie c'est l'expérimentation de la conscience qui passe par faire des expériences. Et toute expérience que vous allez faire va vous apporter quelque chose. Toutes. Même celles qui sur le coup ne sont pas si agréables qu'on aurait pu l'espérer.


Quant au "Choisir c'est renoncer", eh bien non. Tout est question de timing. Vous choisissez quelque chose à l'instanté et si vous hésitez entre une pomme et une poire et que vous choisissez la pomme ; rassurez vous les poiriers ne cesseront pas de produire des poires...


Un choix a un début et une fin. Tout choix a un début et une fin donc il sera toujours temps, grâce à votre expérience de mettre un terme à ce choix pour prendre une autre option. C'est ce qui vous fait avancer.


Avoir peur de faire un choix vous met en inertie et çà, vous pouvez en avoir peur !


Si vous croyez à la guérison du chakra, concentrez-vous sur l'équilibre de votre chakra du troisième œil, qui est le centre de vos capacités intuitives.


Si vous avez des problèmes de pensées négatives, de pensées excessives, de paranoïa ou d'anxiété, vous avez probablement un problème de troisième chakra. Contactez votre moi supérieur car c’est l'un des moyens les plus puissants de débloquer le Chakra du 3e oeil.


Alors laissez-vous essayer ce qui vous convient le mieux, et ne vous inquiétez pas de prendre les «mauvaises» décisions, car il n'y a pas de "mauvaise" décision, à part celle de voir la vie se dérouler sous vos yeux."

s-le-corps pour s’en débarrasser.”




Comment choisir :


Le seul guide que vous devriez suivre pour faire un choix, c’est votre cœur. Tout simplement… Choisir ce qui vous met en joie ! Comme je le dis toujours “La bonne voie, c’est là où il y a de la joie”. Vous pouvez bien évidemment avoir peur de vous lancer mais la joie que vous ressentez est supérieure à la peur. Vous ne vous tromperez jamais en suivant votre coeur.

Et pour le choix qui ne font pas vibrer ?


“Ah les choix nécessaires !”

C'est vrai que dans notre société, nous sommes aussi amenés à faire des choix qui ne sont pas forcément des choix personnels de coeur alors il faut dégainer un autre super pouvoir : l'intuition. Parce qu'en fait, on "sait" toujours quel choix faire mais les voix dans notre tête sont parfois plusieurs et contradictoires et on ne s'entend plus penser. Alors voici un petit process qui devrait pouvoir vous aider à pacifier votre mental pour laisser une autre partie de vous émerger et faire un choix.


1. Silence dans l’esprit :


Souvent, l'esprit a tendance à obscurcir de prise de décision. Bien qu'il soit important que vous utilisiez la pensée rationnelle, votre pensée habituelle est souvent teintée de préjugés, de croyances, ou soumise à des influences externes («pression de l’entourage») et à la peur.

Pour accéder à ce que vous voulez au fond de vous, vous devez libérer votre esprit de pensées.


Afin de clarifier votre esprit, je vous recommande de méditer, d'écouter de la musique relaxante ou de vous concentrer sur votre respiration consciente. Il est très difficile d’y voir clair quand on est stressé. Donc trouvez votre moyen de faire silence car n'est qu'une fois que vous êtes calme et centré que vous pouvez accéder avec précision à votre voix intérieure.

2. Comment je me sens à propos de cette décision ?


Une fois que vous avez relâché votre esprit et votre corps, demandez-vous intérieurement «Comment je me sens face à cette décision? »

Remarquez le premier sentiment, sensation, mot ou image qui se manifeste en vous. Vous pourriez écrire ce qui apparaît et y réfléchir un peu plus.


3. Focus sur les sensations dans votre corps :


Pensez à votre choix et concentrez-vous sur la réponse de votre corps.


Par exemple, si vous voulez quitter votre travail, vous pouvez remarquer une sensation de soulagement inonder votre corps entier (ce qui est un signe que vous devriez quitter votre travail!)


Prenons un autre exemple : vous envisagez de déménager à Nîmes. En vous imaginant la bas, en visualisant, vous pourriez sentir vos épaules et votre cou se crisper (ce qui est probablement le signe que quelque chose bloque par rapport à cet endroit).


En utilisant la conscience corporelle consciente, vous serez en mesure d’éliminer certains choix, ce qui vous permettra par la suite de faire intervenir votre raisonnement.

Dans l'exemple ci dessus par exemple, vous réalisez que Nimes, l'été c’est infesté de moustiques et vous faites de mauvaises réactions aux piqures d'insectes, ce qui va certainement vous créer des contraintes… D'où la réaction de votre corps.


4. Est-ce que ce choix est un évitement ?


La peur a une manière sournoise de se déguiser en intuition. Lorsque nous avons peur, nous avons tendance à croire que nous « suivons notre intuition » à cause de la force de la voix mentale. On croit faire un choix mais en fait, ce n’est qu’un évitement.


Lorsque vous êtes confronté à une décision importante, essayez d'écrire toutes vos craintes sur une feuille de papier. Rendre vos peurs visibles vous aidera à déterminer si la voix en vous est dictée par la peur ou par une projection claire. Si c'est un évitement, il est important de vérifier que vous ne le transporterez pas avec vous sur le choix que vous êtes en train de faire.


5. Vivez vos choix avec deux options contraires


Par exemple: vous avez visité un appartement mais vous hésitez. Dois je l’acheter ? Est-ce raisonnable ? Est-ce bien celui-ci ? etc…


Visualisez votre choix dans l'optique où vous l'achetez puis ensuite dans l'option contraire.


Option 1 : Visualisez vous dans cet appartement en train d’y vivre, d’y recevoir vos amis, votre famille. Comment vous sentez vous ?

Option 2 : Voyez vous en train de faire une offre et que le vendeur vous dise qu’il vient d’être acheté…. Comment vous sentez vous ?


6. Ne laissez pas la pression vous biaiser.


Est-ce que vous mettez beaucoup de pression ?


La pression pour prendre une «décision rapide» a tendance à inhiber la clarté.

Quand vous cessez de devenir « obsessionnel », on accède à « l'arrière-plan », un lieu de lucidité qui nous aide à avoir de nouvelles perspectives et à nous ouvrir plus facilement à toutes les opportunités.


7. Demandez de l'aide.


Quand je lutte pour avoir accès à ma clarté, je dis une prière d'orientation demandant de l'aide à mon âme. Si vous avez du mal à accéder à votre intuition, dites une petite prière à qui que ce soit (ce en quoi vous croyiez : votre Moi Supérieur, votre Âme, votre Guide, Dieu). Vous n'avez pas besoin d'être religieux pour prier. La prière est une énergie condensée et une intention puissante. Demandez un signe clair.


8. Débloquez votre troisième oeil et ancrez vous.


Concentrez-vous sur l'équilibre : être ouvert à la réception de l'information tout en étant centré et ancré. Un bel alignement.


Si vous avez des problèmes de pensées négatives, de pensées excessives, de paranoïa ou d'anxiété, vous avez probablement un problème d'ouverture, d'amplitude.


Pour s'ancrer, il y a beaucoup de techniques qui pourront vous être utile : sophrologie, méditation, aller dans la nature marcher, mettre les pieds dans la terre.


Pour l'ouverture du 3ème oeil, faites un petit contrôle énergétique avec un thérapeute (magnétiseur, énergéticien, professionnels en médecine chinoise etc, ils vérifieront l'énergie dans vos méridiens ainsi l'énergie circulante yin/yang).


Et ne vous inquiétez pas de prendre une «mauvaise» décision, car il n'y a pas de "mauvaise" décision, à part celle de voir la vie se dérouler sous vos yeux.

コメント


bottom of page