top of page

A Quel "Je" jouez vous ?

"Je", ce petit mot qui nous catégorise, qui nous réduit mais qui nous définit aussi. Alors si nous calmions le "je" pour vivre pleinement ?



Je. Nous sommes bien plus que cela, nous avons des perceptions plus grandes à trouver pour évoluer avec plus de conscience mais aussi plus de responsabilités dans notre vie.


Que croirait l’arbre de lui-même ? Il se croirait racines, tronc et feuillages. Il croirait se servir en plantant ses racines, mais il n’est que voie et passage. La terre à travers lui se marie au miel du soleil, pousse des bourgeons, ouvre des fleurs, compose des graines, et la graine emporte la vie, comme un feu préparé mais invisible encore.
Antoine de Saint-Exupéry,

Le monde actuel chaotique est le résultat d'une multitude de "Je" et d'une bien mauvaise utilisation de nos potentiels .Au sommet de la pyramide de l'évolution, nous sommes devenus des prédateurs absolus pour nous même et, pour la planète.


Cet état de chaos extérieur, ouvre des brèches, des failles au fond de nous : doutes, craintes, désespoir, perte de foi, angoisses, peurs, dépressions... Tout ce chaos extérieur est le reflet de notre intériorité (nos blessures personnelles, nos croyances, nos peurs et celles de notre lignée) et toute notre intériorité s’y projette suivant la conscience de chacun.


Calmer le Je


Chaque fois que nous sommes touchés par des évènements extérieurs, une brèche s'ouvre en nous pour réveiller des parties inconscientes endormies au plus profond de nous... Elles sont déposées par les mémoires personnelles, familiales, raciales, archaïques, dans nos cellules. Alors aujourd'hui nous devons être reconnaissant car si cela arrive c'est pour nous permettre d'aller réparer ce qui a besoin de l'être. "Le besoin de l'être".


Devenir conscient de ce ping-pong entre intérieur et extérieur permet d'arrêter de REAGIR à tout propos. Bien sûr, il n’est pas question de se soumettre, de subir, mais à l’opposé réagir n’est pas l’action juste . Réagir c'est continuer d'entretenir l'extérieur et l'intérieur dans un état que nous désirons modifier.


Pour cela , essayons de nous tenir à distance des médias qui « induisent » des faits, choisissons sur quoi nous voulons porter notre regard, vers quoi nous voulons aller et comment nous informer pour créer.


Recentrons nous sur l’essentiel dans nos vies déjà assez compliquées et nos cerveaux en ébullition . Du recul permet de se calmer, et de moins rajouter au chaos du monde.


Personne ne veut la Guerre (tout du moins je l'espère) et elle n'est pas "nécessaire" comme certains peuvent le dire. Mais il ne s'agit pas d'aller contre... Mais d'aller vers !

Vers la paix. Vers l'harmonie. Vers la joie.


Ne fournissons pas d'énergie vibratoire à ce que nous voulons voir s'arrêter.


Et, en même temps, penchons-nous sur notre histoire personnelle qui fait que nous en sommes arrivés à douter de nous, à avoir peur de l'inconnu, à croire que l'Humain est mauvais ou tout autre chose qui nous sépare de la joie, de la vie etc...


Essayons de voir le jeu du "je" avant de porter des jugements sans compréhension réelle. Les solutions naitront de notre intériorité réparée. Notre perception du monde changera et notre réalité avec.


Quand on arrive au confins du psychisme se trouve ce plan ou nous pouvons choisir en conscience qui nous sommes.


Mais avant tout il faut passer cette « nuit de l’âme » cette zone qui permet d’entrer dans de la matière « non dirigée » (c'est à dire non informée) et c'est ce que l'Humanité est en train de vivre. Un passage.


Les passages sont chaotiques car ils sont générés par nos failles, nos mémoires qui ne peuvent plus rester dans notre corps physique. Elles demandent à être libérées. çà pousse, çà brasse, çà créé de l'inconfort tant physique qu'émotionnel mais c'est aussi une formidable opportunité de changement profond.


Il faudra du temps pour voir une nouvelle civilisation, de nouvelles sociétés apparaitre et un nouvel humain naitre de ses cendres… mais les semences sont déjà là.


Plus - à titre individuel - nous allons réparer, nettoyer, plus nous raccourcissons le délai pour que l'humanité change. Plus nous apportons de la fluidité dans la matière, plus l'énergie nouvelle peut circuler.


Ce que j’écris ici, cela fait quelques années que je l'observe en moi et autour de moi dans les différentes relations et évènements de ma vie et de la société. Aujourd'hui, en plein chaos, je peux enfin apercevoir un éveil en chacun et du plus grand nombre vers une autre forme d'envie d'Etre.


Se Transformer, en conscience.


Grâce à cette pure énergie qui descend de plus en plus dans la matière, nous sommes appelés à nettoyer nos "ombres" et cela sans avoir besoin de faire des efforts "sur-humains" car nous pouvons désormais utiliser cette énergie.


C'est en comprenant tout cela que mon programme Vibre Actions est né. Je suis passée de l'hypnose humaniste à l'hypnose quantique. Pour ceux que cela intéresse, vous trouverez dans ce blog un article qui explique comment un changement rapide est à portée de mains.


Humains, nous avons la possibilité de recréer le monde. De changer le jeu en s'appropriant le Je totalement.


Le Monde, on est tombé dedans mais notre défi consiste à y trouver notre puissance. Tel Astérix tombé dans le chaudron, retrouvons notre force.


Devenons cet astérisque, cette petite étoile collée à un mot qui renvoie vers un texte situé en bas de page. C'est, cette petite étoile qui est notre source intérieure, et qui nous rappelle que nous ne sommes pas seulement un "Je".

Comentarios


bottom of page