top of page

Culpabilité vs Responsabilité ?



Commençons par des définitions :


La culpabilité : La culpabilité, ou plutôt le sentiment de culpabilité, naît de la contradiction entre ce qu’on veut être/vivre (= mon idéal) et les résultats d’actions que l’on mène. Donc, de la différence entre l’image de soi-même et ce qu’on est/fait réellement.


La responsabilité : Nous sommes toujours responsables des actions que nous faisons ou des réactions que nous avons puisque nous en sommes l’auteur. Cela indique que nous assumons l'action, le choix que nous avons fait, sans chercher à avoir un autre résultat que celui qui est.


Lorsque nous ne prenons pas la pleine responsabilité d’une action (et que nous basculons dans la culpabilité), nous induisons une réaction vibratoire en chaine chez nous ou chez les autres. Prenons deux exemples de réactions induites chez l'autre :


Prenons une maitresse d'école qui pendant la récréation oublie de fermer la porte de la classe. Dans cette pièce, exceptionnellement le petit Kevin a amené le beau stylo que papa lui a offert à Noel. Au retour de l’interclasse Kevin le cherche, il a disparu !


Très angoissé, Kevin lève la main et le dit à la maitresse. Celle-ci réalise alors qu’elle n’a pas fermé la classe. Elle se sent coupable car elle a peur des conséquences. Refusant la peur, elle ne prend pas sa responsabilité dans l'évènement et dit à Kevin sur un ton furieux : « il est interdit d’amener des objets de valeur dans la classe, voilà ce qui arrive Kevin quand on désobéit » ! Kevin qui lui ressent la peur lié à l'évènement passe alors à la culpabilité. La maitresse par sa non responsabilisation à créer une culpabilisation.


Si la maitresse ne s’était pas identifié à un idéal de situation, acceptant ses ressentis, elle aurait pris sa part de responsabilité, de même que Kevin. Chacun aurait vécu l'expérience avec ses justes ressentis et conséquences.


Second exemple : Sandra a enfin la mission de ses rêves, des années qu’elle l’attend mais cette mission tombe mal car sa mère est malade et doit se faire opérer d’une hanche. Sandra s'est engagée à l’aider après l’opération.


Or la mission est à l’étranger et dure 3 mois. Son jeune frère lui propose alors de s’occuper de leur mère. Elle hésite car elle se sent coupable de se désengager mais son frère la pousse à accepter en lui disant qu’il n’a jamais eu l’occasion de faire cela et qu’il se sent prêt. Sandra part mais elle se sent coupable. Résultat : elle appelle constamment son frère pour prendre de ses nouvelles et vérifier que tout va bien. Son frère vit cela comme un manque de confiance, il se sent rabaissé, il se sent non reconnu dans ce qu’il fait…. La culpabilité de Sandra induit chez son frère une perte d'estime de lui même.


La Culpabilité empêche de prendre pleinement la responsabilité de l’expérience.


Etre en « culpabilité » veut dire que nous n’acceptons pas une expérience de vie, que nous aurions voulu différemment, que nous rejetons une partie de cet évènement car elle nous donne une image de nous que nous ne voulons pas.


Or, la vie est l’expérimentation de la conscience. La conscience ne juge pas « le bien » ou « le mal ». Elle vit une expérimentation.


Chaque expérimentation est faite de choix, de décisions, de ressentis. C’est l’ensemble de ces paramètres sans en modifier quoi que ce soit qui permet l’intégration et le passage à une autre expérience de vie.


Toute expérience qui ne serait pas acceptée dans son ensemble engendrerait une expérience à venir pour permettre l’intégration. Et ainsi d’évènements en évenements, nous alourdissons notre bagage.

Prendre la responsabilité des événements de sa vie :


Prendre la responsabilité des événements de sa vie, c’est être concerné, être engagé.

Si nous avons fait quelque chose qui n’est pas en adéquation avec nos valeurs, reconnaissons cet évènement sans chercher à ce qu’il soit différent et appuyons nous dessus pour faire différemment.


A quoi sert la culpabilité ?


La culpabilité nous maintient sur le plan des pensées et des jugements, quand la responsabilité nous invite à nous relier à ce que nous ressentons, et à l’accepter.


En fait, la culpabilité nous protège souvent d’une connexion à nos états profonds. Inconsciemment, nous préférons nous sentir coupables et nous en vouloir plutôt que de nous confronter à ce que nous vivons intérieurement.


La profonde fracture que nous voyons apparaitre avec la culpabilité est liée à un écart de plus en plus croissant entre les aspirations profondes de l’être humain dans sa relation à la vie et son vécu quotidien.


"La culpabilité est une attache à un rôle et un déni du Soi."

De la Culpabilité à la Responsabilité :


A partir du moment où nous acceptons que les choses se soient passées comme elles se sont passées, nous passons sur le plan de la responsabilité : nous disons « oui » à cette réalité, et nous assumons le fait d’avoir contribué à cette réalité. Alors, nous pouvons nous ouvrir à ce que cela nous fait.


La culpabilité nous tire vers la morosité, voire la déprime, alors que la responsabilité est un tremplin.


En effet, quand nous sortons du cercle infernal des pensées et des jugements sur notre moi, nous pouvons regarder avec conscience et humilité.


Comme nous sommes le reflet de nos propres créations, le passage à la responsabilité, fait entrer la lumière dans notre vie. Nous devenons cohérent et portons un regard d’amour sur la vie. Nous devenons pleinement conscient de notre pouvoir de co-création, et l’utilisons à bon escient en prenant soin qu’il soit respectueux de tout ce qui est, autant dedans que dehors.


La culpabilité s’attache au moi. La responsabilité se relie à l’expérience.


Cela permet un état de cohérence, et c'est la voie de notre liberté car elle nous permet le champ des possibles, n’ayant plus à revivre de façon répétitives une expérience non intégrée.


Le passage de la culpabilité à la responsabilité est un travail qui peut se faire en accompagnement individuel ou en atelier. Si vous ressentez dans votre vie de la culpabilité alors une ou plusieurs expériences ne sont pas intégrées et vous limite dans votre expérimentation future.


Kommentarer


bottom of page